Baisse d'énergie

Comment lutter contre la baisse d’énergie de l’après-midi ?

Vous connaissez le célèbre “coup de barre” de l’après-midi ? Il vous arrive de ressentir une baisse d’énergie et le sommeil vous appelle alors qu’il est à peine 15h ? Avec quelques conseils et bonnes habitudes il est possible de lutter contre cette baisse d’énergie et de retrouver toute votre vitalité jusqu’au soir !

Vous arrive-t-il souvent d’avoir un “coup de barre”, ou de ressentir une légère somnolence après le déjeuner ? Cette baisse d’énergie de l’après-midi n’est pas une fatalité, voici quelques infos et astuces pour mieux comprendre son origine et savoir l’éviter.

Pourquoi avez-vous une baisse d’énergie dans l’après-midi ?

La baisse d’énergie que vous pouvez ressentir dans l’après-midi a plusieurs origines. Tout d’abord, il faut savoir que votre horloge interne intervient comme régulateur de sommeil. Ainsi une légère somnolence peut s’installer après 6-8 heures d’activité… c’est le fameux coup de barre !

Cette baisse d’énergie est donc naturelle et s’accentue tout particulièrement lorsque vous ne dormez pas assez ou que votre sommeil n’est pas assez réparateur. Votre corps cherche à compenser durant la journée pour obtenir un quota de sommeil satisfaisant.

Il est donc important d’adopter un rythme de sommeil régulier, en dormant au moins 7h par nuit, pour limiter la somnolence durant la journée.

Enfin, l’alimentation joue un rôle essentiel dans la régulation du sommeil et l’utilisation de l’énergie tout au long de la journée. Ainsi, une alimentation inadaptée ou à un rythme trop anarchique perturbe l’organisme et contribue fortement au “coup de barre” de l’après-midi.

Le rôle des glucides pour avoir de l’énergie tout au long de la journée

Outre le sommeil, l’alimentation est au coeur du problème de baisse d’énergie subi l’après-midi. Ce que vous mangez a une influence directe sur les apports énergétiques dans votre organisme.

Dans la régulation de l’énergie tout au long de la journée, les glucides ont un rôle essentiel, mais il faut être vigilant pour bien les choisir !

En effet, les glucides à base de sucres raffinés et rapides tels que les sodas, le pain blanc, les bonbons ou céréales sucrés soulagent très vite de la sensation de faim et donnent le sentiment de redonner de l’énergie rapidement. Mais ils se digèrent aussi très vite, ce qui fait que leur apport en énergie ne dure pas et laisse rapidement la place à… des appels de sucre et une nouvelle baisse d’énergie.

Il faut donc privilégier des aliments naturellement riches en glucides tels que les légumes, les fruits et les fruits secs qui ont la particularité de diffuser leurs sucres progressivement dans l’organisme et agissent comme des régulateurs d’énergie.

Une solution facile pour être certain d’avoir les bons apports ? Préparez-vous des shakes variés avec nos différentes formules de base et les nombreuses idées recettes !

Les astuces pour lutter contre la baisse d’énergie de l’après-midi

Pour lutter contre la baisse d’énergie de l’après-midi, il y a donc quelques astuces simples et saines à adopter :

  • Prendre des repas et encas équilibrés pour répartir les apports énergétiques sur l’ensemble de la journée
  • Veiller à avoir un apport suffisant en protéines au déjeuner (exemple : filet de poisson ou poulet grillé accompagné de riz et de légumes)
  • Ne pas sauter de repas, ce qui serait contreproductif par effet de compensation
  • S’hydrater tout au long de la journée avec de l’eau, du thé ou des infusions de plantes

Sport / Marche

3 conseils pour marcher suffisamment tous les jours

Pour vous assurer d’avoir un niveau d’activité physique suffisant tous les jours, avez-vous pensé à marcher plus ? Si non, comment faire pour marcher plus ?

On vous le répète souvent sur ce blog : l’activité physique est essentielle pour notre santé. Or la première activité physique à laquelle nous devrions penser est la marche !

En effet, même si ce n’est pas une activité suffisamment intense pour procurer des résultats spectaculaires en termes de fitness, la marche a ses atouts !

Les atouts de la marche

D’abord, elle est une activité cardiovasculaire intéressante et qui s’adapte à tous. Car, derrière le terme « marche » se cachent différentes pratiques : marche tranquille, marche rapide, longues marches (randonnées), ou tout simplement addition de plusieurs déplacements faits au cours d’une journée, etc.

Ensuite, c’est une excellente manière de prendre l’air (et faire du sport en plein air est une bonne habitude sportive !), ce qui est bon pour l’ensemble de l’organisme.

Enfin, par une combinaison des deux précédents arguments, la marche est une activité qui aide à se sentir bien, tout simplement (elle permet à votre corps de produire de la sérotonine qui provoque un sentiment de détente, et de la dopamine, neurotransmetteur lié au plaisir) !

Sans compter qu’elle permet, aux personnes qui ne pratiquaient pas d’activité physique de démarrer en douceur vers une nouvelle et meilleure hygiène de vie.

Comment marcher suffisamment tous les jours et augmenter votre nombre de pas quotidien ?

1. Marcher à deux ou en groupe

Créez des moments dans la semaine pour marcher (un quart d’heure, une demi-heure, une heure…). Si vous manquez de motivation pour vous élancer seul(e), trouvez un partenaire pour partager ce moment bénéfique à tous !

2. Modifier ses habitudes

Toute une série d’évolutions dans vos habitudes peuvent vous faire marcher plus, sans que cela vous demande un réel effort.

Voici quelques exemples. Garez-vous plus loin de votre travail ou du magasin où vous vous rendez. Si vous prenez les transports en commun, descendez un arrêt plus tôt qu’à l’habitude. Ne prenez plus les escalators mais les escaliers. Profitez de vos pauses pour marcher. Marchez lorsque vous téléphonez.

3. Suivre son activité

On recommande généralement de marcher 10.000 pas par jour (1). Or il n’est pas toujours facile de savoir où l’on en est. La bonne nouvelle est qu’il existe des outils pour nous aider à mesurer nos efforts : podomètres ou applications pour smartphone par exemple. En vous équipant d’un outil de mesure, vous pourrez suivre vos efforts et adapter de manière pertinente vos habitudes (voir nos exemples du point précédent).

Et vous, marchez-vous suffisamment ?

(1) The Truth About ‘10,000 Steps’ a Day, Live Science, 7 mars 2014, https://www.livescience.com/43956-walking-10000-steps-healthy.html

Routine sportive

La routine sportive du matin : comment elle améliore votre journée

4 recettes de petits déjeuners riches en protéines, et de moins de 350 Vous avez du mal à vous lever le matin ? Découvrez comment bien démarrer votre journée avec une routine sportive.

Pour certains, le matin c’est de la torture, surtout si vous avez du mal à sortir du lit le matin. Je ne vais pas vous conseiller de vous lever à 5h du matin, frais et alerte, mais je peux vous suggérer l’idée de vous lever un peu plus tôt chaque jour jusqu’à ce que réussissiez à intégrer une session de 30 minutes d’activité physique.

Si vous parvenez à ce que le sport du matin devienne naturel pour vous, alors je suis convaincue que vous commencerez à observer des changements dans votre corps. Mais surtout, vous serez plus positif et plus productif tout au long de la journée. J’ai bien conscience du fait que nous sommes tous différents et que le meilleur moment pour vous pour faire du sport se situe peut-être plus tard dans la journée. Toutefois, on associe de nombreux bienfaits à une routine sportive du matin.

« De petits pas mènent à de grands changements »

Voici 3 astuces fitness pour tenter de vous convaincre de commencer votre journée plus tôt.

Des choix nutritionnels plus équilibrés

Lorsque vous commencez la journée par faire du sport, il y a de grandes chances que vos choix nutritionnels sur la journée soient plus équilibrés. Le matin, les gens se tournent souvent vers des aliments sucrés, riches en lipides et en glucides parce qu’ils pensent que c’est ce qu’il leur faut pour se réveiller.

Si vous commencez votre journée par des choix nutritionnels trop riches, vous pouvez être sûr que votre glycémie fera le yoyo jusqu’au soir. Les aliments sucrés peuvent être très addictifs. Si vous commencez par manger un beignet, il y a de grandes chances que vous poursuiviez avec des aliments trop riches.

« La motivation vous fait commencer. Mais c’est l’habitude qui vous fait continuer. » Jim Ryun

Profitez d’un élan d’énergie en faisant du sport

L’énergie naturelle que le sport offre vous évitera de consommer des aliments trop riches et trop caloriques. Bon nombre de mes interlocuteurs affirment qu’ils préfèrent les aliments frais et de saison après une séance de sport. Le sport le matin stimule votre rythme cardiaque et votre circulation et vous vous sentirez plus alerte et plus enthousiaste.

Finis les embouteillages

Si vous devez vous rendre au travail aux heures de pointe, pourquoi ne pas vous inscrire dans une salle de sport à proximité de votre bureau ? Vous optimiserez ainsi votre temps le matin. Vous quitterez la maison plus tôt et éviterez les embouteillages. Ainsi vous améliorerez votre condition physique tout en profitant des bienfaits psychologiques et en réduisant votre stress. Votre humeur risque bien de s’améliorer elle aussi. Si vous ne pouvez pas vous inscrire dans une salle de sport, vous pouvez vous rendre au bureau plus tôt et faire une marche avant de commencer à travailler.

« Mon objectif n’est pas d’être meilleure que les autres, mais d’être meilleure que celle d’hier »

Je sais bien qu’il est plus facile de mettre en place une routine sportive le matin pendant les mois d’été, parce qu’il fait beau et que le temps s’y prête. En hiver, c’est vrai, la tentation est grande de rester au lit une heure de plus, même pour une inconditionnelle du matin comme moi. C’est pour cela que je m’efforce de vous convaincre dès maintenant de vous lancer. Si vous pouvez faire une habitude de cette routine du matin au cours des prochaines semaines, vous serez déjà mordu lorsque l’hiver s’annoncera.

Article rédigé par Samantha Clayton, Vice-Présidente Herbalife

Petit déjeuner protéiné

Mieux contrôler son poids grâce à une alimentation riche en protéines

4 recettes de petits déjeuners riches en protéines, et de moins de 350 calories

Le petit déjeuner riche en protéines contribue à augmenter et à entretenir la masse musculaire.

De l’importance des protéines au petit déjeuner

Encore une bonne raison de prendre un petit déjeuner riche en protéines : il vous permet de répondre à vos besoins en protéines tout au long de la journée.

La plupart des gens parviennent à manger quelque chose le matin. Toutefois certains sautent systématiquement le petit déjeuner. Et vous ne serez pas surpris d’apprendre que cette habitude concerne principalement les adolescents et les jeunes adultes. Beaucoup affirment qu’ils n’ont pas le temps de manger le matin. Et pour ceux qui prennent un petit déjeuner, celui-ci est rarement riche en protéines. Les trois aliments les plus souvent consommés au petit déjeuner sont les céréales, le pain et les bananes.

Le petit déjeuner est souvent considéré comme le repas le plus important de la journée, une habitude saine associée à la réduction du risque de prise de poids. Mais attention, ses bienfaits dépendent de ce qu’il contient.

Une étude récente* a montré que celles et ceux qui prennent un petit déjeuner plus riche en protéines affichent une glycémie plus stable tout au long de la journée, avec une sensation de satiété plus durable. En effet, ceux qui prennent un petit déjeuner riche en protéines tous les matins mangent moins sur la journée. On parle d’environ 400 calories de moins que l’apport habituel, ce qui induit une fonte adipeuse.

Pour réussir à consommer 35 g de protéines dans seulement 350 calories, il convient de choisir des protéines de qualité : les œufs et le blanc œuf, les produits laitiers allégés (lait, fromage blanc, yaourt à la grecque) et les viandes maigres, ainsi que les poudres à base de protéines qui peuvent être ajoutées à vos Shakes ou mélangées à des œufs brouillés pour un apport supplémentaire.

Suggestions de petits déjeuners pour moins de 350 calories

  • Un Shake protéiné préparé avec 250 ml de lait écrémé, 75 g de yaourt grec à la vanille et des morceaux de fruits (36 g de protéines, 280 calories)
  • 75 g de fromage blanc allégé, 1 œuf dur détaillé en dés et des crudités en dés (tomates, poivrons, concombre), sel et poivre (34 g de protéines, 265 calories)
  • 150 g de saumon en conserve mélangé à une touche de moutarde. Étaler sur 5 biscuits salés complets et couvrir de rondelles de tomate (33 g de protéines, 300 calories)
  • 1 toast complet, 120 g d’escalope de dinde en fines tranches et ¼ d’avocat en lamelles (37 g de protéines, 320 calories)
Shake Chocolat

*1 Bauer LB et al. Int J Obesity. June 1, 2015.

Collations

25 recettes de collations de moins de 150 calories, bonnes pour la santé !

Voici 4 recettes faciles et savoureuses avec du poulet : 2 plats chauds et 2 salades !Grignotez intelligent, sain et avec peu de calories ! Voici 25 recettes d’en-cas excellents pour 150 calories maximum.

Grignotez intelligent ! Voici 25 encas excellents pour 150 calories maximum.

Si vous avez fait le tour des idées d’encas équilibrés, cet article est pour vous. Dans l’idéal, les encas équilibrés devraient contenir des glucides et un peu de protéines. Les protéines permettent de satisfaire la faim, et les sources de glucides sains (fruits, légumes et céréales complètes) contiennent également de l’eau et des fruits. Ils participent donc aussi à votre impression de satiété.

Nous avons tous nos petites habitudes quand il s’agit de notre alimentation. Les encas ne font pas exception. Si vous mangez tous les jours les mêmes encas, voici de quoi vous renouveler avec des encas équilibrés contenant au maximum 150 calories.

25 recettes de collations de moins de 150 calories

Barres aux protéines – il existe une grande variété de barres aux protéines qui ne dépassent pas les 150 calories. Pour une énergie plus durable, préférez les barres contenant environ 10 g de protéines par portion.

Mini Smoothie – Sortez votre mixeur et préparez un smoothie format encas avec 125 ml de lait écrémé, 75 g de fruits rouges surgelés et une cuillère doseuse (12 g) de préparation protéinée parfum vanille. Environ 140 calories, 8 g de protéines

Yaourt à la grecque, goût vanille et fruits – Un yaourt (150 g) + 75 g de fraises en quartiers. Saupoudrez de muscade ou de cannelle. Environ 145 calories, 13 g de protéines

Fromage blanc + bâtonnets de légumes – 160 g de fromage blanc 0% + 60 g de bâtonnets de légumes variés (carottes, concombre, poivrons). Ajoutez quelques tours de moulin à poivre. Environ 130 calories, 21 g de protéines

Houmous et crudités – 80 g de houmous + bâtonnets de concombre, carotte, céleri. Environ 150 calories, 6 g de protéines.

Latte allégé – préparé avec 360 ml de lait écrémé ou lait ou de lait de soja. Saupoudrez de cannelle. Environ 150 calories, 6 à 12 g de protéines.

Œuf dur sur rondelles de tomates – Découpez une tomate de calibre moyen et un œuf dur en rondelles. Alternez une rondelle de tomate et une rondelle d’œuf dur. Salez et poivrez à votre convenance. Environ 120 calories, 6 g de protéines.

Edamame – Versez 150 g de germes d’edamame (dans leur cosse) dans de l’eau bouillante et laissez cuire quelques minutes. Ajoutez sel et sauce soja. Environ 150 calories, 12 g de protéines.

Thon + Avocat – Ouvrez une boîte ou un sachet (75 g) de thon (pêché à la ligne !) et mélangez-le avec 1/4 d’avocat de taille moyenne. Environ 150 calories, 18 g de protéines.

Bâtonnets à la dinde – 90 g de tranches de dinde enroulées autour d’1/2 concombre détaillé en bâtonnets. Environ 120 calories, 25 g de protéines.

Tortilla + Haricots – Réchauffez deux galettes de maïs. Garnissez de 50 g de haricots rouges cuisinés et de salsa à la tomate. Environ 140 calories, 7 g de protéines.

Soupe de tomate + Fromage allégé – Réchauffez 250 mL de soupe de tomate et ajoutez 30 g de mozzarella 0% râpée. Environ 150 calories, 14 g de protéines.

soupe tomate en-cas régime équilibré

Galette de riz + purée d’amande – Beurrez une galette de riz avec 1 c. à soupe de purée d’amande. Environ 135 calories, 5 g de protéines.

Crevettes + Sauce cocktail – 85 g de crevettes entières cuites à tremper dans 3 c. à soupe de salsa ou de sauce cocktail. Environ 150 calories, 20 g de protéines.

Œuf cocotte rapide aux épinards – Placez 75 g d’épinards surgelés dans une tasse à café. Passez-les au micro-onde pendant 30 secondes. Versez un œuf battu assaisonné avec sel et poivre sur les épinards et passez à nouveau au micro-onde pendant 1 minute 30, en mélangeant au bout de 45 secondes. Environ 100 calories, 6 g de protéines.

Salade de quinoa rapide – Mélangez 90 g de reste de quinoa cuit, avec 30 g de légumes émincés/persil + 30 g de feta allégée. Ajoutez un jus de citron et assaisonnez à votre convenance. Environ 150 calories, 16 g de protéines.

avoine en-cas régime équilibré

Patate douce et yaourt – Garnissez ½ patate douce rôtie avec 100 g de yaourt à la grecque 0% nature. Saupoudrez de muscade. Environ 115 calories, 10 g de protéines.

Salade de haricots rapide – Mélangez 80 g de haricots blancs cuits + 1 petite tomate détaillée en dés + 1 c. à soupe de vinaigrette allégée. Environ 150 calories, 8 g de protéines.

Wraps au Tempeh – Découpez 60 g de tempeh en longs bâtonnets. Enroulez-les dans de fines lamelles de concombre. Environ 120 calories, 11 g de protéines.

Pois chiches grillés – Égouttez 450 g de pois chiches. Ajoutez 2 c. à café d’huile d’olive. Salez et poivrez puis mélangez. Faites griller sur une feuille de cuisson à 400 degrés pendant 30 minutes jusqu’à ce qu’ils soient bien croquants. Laissez refroidir. 1/3 de recette = environ 150 calories, 12 g de protéines.

Dinde séchée + Fruit – 1/8 de melon cantaloup + 30 g de dinde séchée allégée en sel. Environ 100 calories, 14 g de protéines.

Graines de Soja + Fruits – 30 g de graines de soja grillées + 1 petite pêche. Environ 150 calories, 11 g de protéines.

Flocons d’avoine enrichis en protéines – Préparez 1 sachet de flocons d’avoine allégés en sucre avec de l’eau. Ajoutez-y 1 c. à soupe de préparation protéinée. Environ 150 calories, 9 g de protéines.

Saumon et Biscuits salés – Mélangez 60 g de saumon en conserve et 1 c. à soupe de moutarde de Dijon. Étalez sur 4 biscuits salés de type crackers aux céréales complètes. Environ 145 calories, 13 g de protéines.

Et vous, quelles sont vos recettes de collations / encas équilibrées ? Dites moi en commentaires !

Les shakes

6 raisons de consommer des shakes de protéines!

Il y a bien plus dans les shakes de protéines qu’un repas nutritif et équilibré. Le fait de consommer des shakes peut également améliorer vos habitudes alimentaires.

Les raisons de la popularité des shakes de protéines ne manquent pas. Ils apportent des éléments nutritifs en quantités étudiées et peuvent se substituer à un repas. Ils sont rapides à préparer et vous pouvez les personnaliser à volonté selon vos préférences.

De bonnes raisons, certes, mais ce n’est pas tout. Les shakes de protéines peuvent améliorer votre alimentation et vos habitudes de bien d’autres façons.

La consommation de shakes de protéines peut également vous aider à surmonter bien des obstacles à une alimentation équilibrée, et à atteindre et entretenir votre poids de forme.

Alors, à quoi peuvent vous aider les shakes de protéines ?

Calculer précisément le nombre de calories.

Le suivi de votre apport calorique est un élément important du contrôle de poids. Mais ce n’est pas simple et la plupart des gens sous-estiment le nombre de calories qu’ils ingèrent d’environ 20 %. La difficulté réside en partie dans le fait qu’il faille mesurer et peser précisément tous vos aliments. Il faut également compter tous les petits détails, tels que le mode de préparation ou les condiments qui les accompagnent.

Pour les shakes de protéines, c’est simple. Ils contiennent peu d’ingrédients et sont très faciles à mesurer. Vous disposez ainsi d’un décompte calorique précis du shake que vous avez consommé.

Intégrer davantage de fruits et légumes dans votre alimentation.

Les possibilités de personnalisation avec des fruits et légumes sont innombrables et vous pouvez tout à fait ajouter une ou deux portions à votre shake.

Pour une préparation rapide et pratique, conservez différents fruits et légumes au congélateur. Essayez d’ajouter des légumes, comme des épinards, des carottes, du chou kale ou de la courge, frais ou surgelés.

Définir des horaires réguliers.

Nombreux sont ceux et celles qui mangent de manière irrégulière parce qu’ils ne prennent pas le temps de planifier et préparer leurs repas. Ils ou elles finissent ainsi par sauter des repas ou par grignoter davantage.

Je ne connais pas beaucoup de plats plus simples à préparer qu’un shake de protéines. Il suffit de mélanger la poudre de protéines, l’ingrédient liquide et pourquoi pas des fruits ou des légumes et vous obtenez immédiatement un produit nutritionnel équilibré en quelques minutes. Allez trouver une excuse pour sauter des repas maintenant !

Contrôler la taille des portions pendant les repas.

Une portion de shake de protéines est automatiquement contrôlée. Cela peut vous aider de bien des manières.

Tout d’abord, lorsque vous prenez un shake de protéines en guise de repas, la portion est définie pour vous. Cela peut également vous aider à contrôler la taille des portions lors de votre prochain repas.

Et si votre shake est équilibré d’un point de vue nutritionnel et s’il contient des protéines et des glucides pour satisfaire votre appétit d’un repas à l’autre, vous ne vous présenterez pas au prochain repas avec l’estomac dans les talons. En outre, il vous est bien plus facile de contrôler les quantités que vous mettez dans votre assiette.

Répondre aux besoins nutritionnels.

Quel que soit le degré d’attention que vous accordez à vos choix alimentaires, il n’est pas toujours simple de garantir la présence de tous les nutriments dont le corps a besoin au quotidien.

Un shake de protéines préparé avec du lait ou du lait de soja et quelques fruits ou légumes peut vous aider à répondre à vos besoins concernant certains nutriments, notamment les protéines, le calcium, la vitamine D et les fibres.

Certains shakes sont également enrichis en vitamines et minéraux, pour booster plus encore votre apport nutritif.

Manger mieux, même quand vous êtes pressé.

Quand vous êtes aux 400 coups et que la faim vous prend, vous pouvez être tenté de pousser la porte du fast food du quartier pour satisfaire rapidement votre faim. En déplacement, il est parfois difficile de trouver un repas équilibré.

Si vous laissez la faim vous envahir, vous allez très probablement attraper le premier aliment qui vous tombera sous la main. Et ce ne sera pas forcément le plus équilibré. Les shakes de protéines peuvent être transportés partout.

C’est clairement un avantage. Une fois votre shake mélangé, vous pouvez l’emporter avec vous, au bureau, à l’école, pendant vos courses ou à votre retour au bureau. C’est une option de repas rapide, équilibrée, pratique et délicieuse. Que demander de plus ?

Recettes

Idées de recettes « Vegan » et Gourmandes !

De nombreuses idées de recettes saines et protéinées à tester et à déguster !

Mettez vos avis en commentaire de cet article !

SHAKES VEGAN

BOWL FRAICHEUR – réalisé avec le nouveau TRI BLEND

SMOOTHIE POMME CANNELLE – réalisé avec le Formula 1 Pomme Epicée

VITALITÉ MYRTILLE CHIA – réalisé avec Pro20 Select

RECETTES GOURMANDES

COOKIE CHOCO – BANANE – réalisé avec le Formula 1 Cookie Crunch

Smoothie Bowl fruits rouges – avec Formula 1 Douceur de fruits rouges

Shake Kiwi Fraise – réalisé avec Formula 1 Vanille

Gateau Chocolat Gourmand – réalisé avec Formula 1 Chocolat gourmand

Parfait Protéiné aux myrtilles – réalisé avec Formula 1 Vanille onctueuse

Shake Café Mocha – réalisé avec Formula 1 Café Latte

Smoothie Banane & Fruits Rouge – réalisé avec le Formula 1 Crème de Banane

Voir toute la boutique en ligne ici

Les (bons) encas

Pourquoi les en-cas ne sont pas (forcément) du grignotage

Les en-cas ne sont pas forcément du grignotage et ne sont donc pas à proscrire systématiquement. Tout dépend du contenu de la collation !

Je vous donne quelques idées de recettes !

Prendre un en-cas ne signifie pas forcément grignoter des choses pas saines pour son organisme : tout dépend du contenu de la collation. Découvrez pourquoi dans cet article Herbalife Nutrition, ainsi que des idées de recettes faciles !

3 ou 5 repas ?

Certaines personnes prennent 3 repas par jours (petit déjeuner, déjeuner, dîner) quand d’autres font le choix d’y ajouter une ou deux collations : c’est le programme 5 repas par jour.

Les raisons de commencer la journée par un petit déjeuner ne manquent pas : santé, contrôle de poids, entretien de la masse musculaire, peau saine, stimulation du métabolisme, meilleures performances mentales, gain en énergie… Mais quid des collations et des en-cas que l’on peut prendre en cours de journée ? Est-ce (forcément) du grignotage ?

« Tout bonheur commence par un petit déjeuner … »

Les bonnes raisons de faire le choix des en-cas

Qu’est-ce qu’un en-cas ? Une collation est un petit repas léger et raisonnable dont l’un des enjeux est de contribuer à équilibrer notre alimentation. En quoi peut-il être intéressant d’en prendre un à deux par jour ?

Une collation pour varier les apports nutritionnels

Ainsi, par exemple, celles et ceux qui ne mangent pas assez de fruits ou de produits laitiers pourront avantageusement opter pour un fruit ou un yaourt afin d’apporter à leur organisme l’ensemble des nutriments nécessaires.

Avoir plus de repas dans la journée permet d’avoir plus d’opportunités d’intégrer les 5 fruits et légumes recommandés, ou les 3 doses de produits laitiers.

Résister au grignotage de mauvaise qualité avec de bons en-cas

L’apport régulier (mais pas continu) de nourriture permet de résister aux « mauvais » en-cas : ceux qui sont trop gras, trop sucrés et/ou trop salés. Prendre une collation, c’est la prévoir en amont, avant que le choix ne soit dicté par l’envie du moment.

En-cas protéiné Nutrition

Un en-cas pour ne pas avoir de fringale

Corollaire du point précédent : les apports caloriques étant plus fréquents dans un régime à 5 repas que dans un régime à 3 repas, vous risquez moins d’avoir une fringale (et de faire, à nouveau, de « mauvais » choix).

Et quand bien même vous en auriez une, vous consommeriez alors la collation équilibrée que vous auriez prévue en avance !

Moins manger à chaque repas pour contrôler son poids

Manger plus souvent signifie aussi manger moins à chaque repas (oui, l’idée n’est pas de donner trop de calories à son organisme). Et, dans un objectif de contrôle ou de perte de poids, s’habituer à manger moins à chaque repas est idéal !

Contrôle de son poids : l’importance de différencier « manger » (plaisir) et se nourrir (avec les bons apports nutritionnels)

En-cas : une solution adaptée à nos modes de vie

Les collations ont aussi pour avantage de s’adapter à nos modes de vie, comme les déjeuners rapides (parfois trop pour être bien équilibrés) ou les dîners tardifs, ou bien encore la pratique d’une activité sportive en fin de journée. En ce cas, la collation vous permet d’arriver en forme à votre séance de sport !

Prendre un en-cas ne signifie pas forcément grignoter des choses pas saines pour son organisme : tout dépend du contenu de la collation. Découvrez pourquoi dans cet article Herbalife Nutrition, ainsi que des idées de recettes faciles !

3 ou 5 repas ?

Certaines personnes prennent 3 repas par jours (petit déjeuner, déjeuner, dîner) quand d’autres font le choix d’y ajouter une ou deux collations : c’est le programme 5 repas par jour que les lecteurs réguliers du blog Herbalife Nutrition connaissent bien.

Les raisons de commencer la journée par un petit déjeuner ne manquent pas : santé, contrôle de poids, entretien de la masse musculaire, peau saine, stimulation du métabolisme, meilleures performances mentales, gain en énergie…

Shake petit déjeuner équilibré

Petit-déjeuner à base de glucides simples

Riche en calories, apport nutritif faible, peu de protéines.

Si vous optez pour un petit déjeuner à base de glucides simples, vous constaterez certainement un pic d’énergie assez bref, suivi d’une chute d’énergie au cours de laquelle vous vous sentirez fatigué.

C’est le fait du manque de protéines, de fibres, de vitamines et minéraux, tous essentiels à un apport énergétique équilibré pour affronter la journée.

Essayez un petit déjeuner à apport calorique contrôlé Herbalife, qui contient un mélange équilibré de protéines, glucides entre autres nutriments importants. C’est une option simple et rapide à préparer, qui compte moins de 220 Kcal : une alternative équilibrée quand le temps vient à manquer.

Le petit déjeuner est un repas important qui ne devrait pas être laissé de côté. Herbalife propose toute une gamme de produits conçus pour être consommés dès le réveil : boisson concentrée à l’Aloe Vera, barres aux protéines, boissons à base de thé et extraits végétaux, de délicieux shakes (framboise-chocolat blanc, chocolat, café-caramel, Cookie Crunch etc…). Certains shakes sont même Vegans !

Les bonnes raisons de faire le choix des en-cas

Qu’est-ce qu’un en-cas ? Une collation est un petit repas léger et raisonnable dont l’un des enjeux est de contribuer à équilibrer notre alimentation. En quoi peut-il être intéressant d’en prendre un à deux par jour ?

Une collation pour varier les apports nutritionnels

Ainsi, par exemple, celles et ceux qui ne mangent pas assez de fruits ou de produits laitiers pourront avantageusement opter pour un fruit ou un yaourt afin d’apporter à leur organisme l’ensemble des nutriments nécessaires.

Avoir plus de repas dans la journée permet d’avoir plus d’opportunités d’intégrer les 5 fruits et légumes recommandés, ou les 3 doses de produits laitiers.

En-cas grignotage régime perte de poids

Résister au grignotage de mauvaise qualité avec de bons en-cas

L’apport régulier (mais pas continu) de nourriture permet de résister aux « mauvais » en-cas : ceux qui sont trop gras, trop sucrés et/ou trop salés. Prendre une collation, c’est la prévoir en amont, avant que le choix ne soit dicté par l’envie du moment.

Un en-cas pour ne pas avoir de fringale

Corollaire du point précédent : les apports caloriques étant plus fréquents dans un régime à 5 repas que dans un régime à 3 repas, vous risquez moins d’avoir une fringale (et de faire, à nouveau, de « mauvais » choix).

Et quand bien même vous en auriez une, vous consommeriez alors la collation équilibrée que vous auriez prévue en avance !

Moins manger à chaque repas pour contrôler son poids

Manger plus souvent signifie aussi manger moins à chaque repas (oui, l’idée n’est pas de donner trop de calories à son organisme). Et, dans un objectif de contrôle ou de perte de poids, s’habituer à manger moins à chaque repas est idéal !

Astuce : prenez une assiette à dessert pour manger (et non une grande assiette que l’on a tendance à remplir !)

En-cas : une solution adaptée à nos modes de vie

Les collations ont aussi pour avantage de s’adapter à nos modes de vie, comme les déjeuners rapides (parfois trop pour être bien équilibrés) ou les dîners tardifs, ou bien encore la pratique d’une activité sportive en fin de journée. En ce cas, la collation vous permet d’arriver en forme à votre séance de sport!

Bref, transformez le grignotage par la prise d’en-cas choisis avec soin !

Les idées de recettes d’en-cas sains d’Herbalife Nutrition

Autre bonne nouvelle : prendre des collations, c’est avoir l’occasion de varier son alimentation, sans succomber au grignotage intempestif ! Les en-cas peuvent prendre de nombreuses formes : barres protéinées, shakes, yaourts, œufs, petits plats à préparer chez soi, etc.

Pour varier les plaisirs tout en vous apportant les nutriments clés dont votre corps a besoin, je vous propose Tri Blend Select, un shake protéiné avec une faible teneur en sucres, 100% de protéines végétales, et riche en fibres, en vitamine C et en minéraux essentiels !

Tri Blend Herbalife Nutrition

La Femme au travers les différentes générations

Les besoins nutritionnels des femmes au fil des années

Voici les conseils et nutriments clés qui vous aideront à prendre soin de votre organisme aux différents stades de votre vie.

Adolescentes, nous pouvions nous nourrir exclusivement de pizzas, frites et burgers sans trop nous inquiéter. À mesure que les années passent, l’alimentation prend de plus en plus d’importance.

Les besoins nutritionnels des femmes à 20 ans

Buvez suffisamment d’eau. Entre l’école, le travail et les activités sociales, rien de plus facile que d’oublier de s’hydrater. Prenez une grande bouteille d’eau avec vous en permanence et fixez-vous comme objectif de boire au minimum deux litres d’eau par jour.

Préparez des encas équilibrés. Au lieu de vous jeter sur des calories vides, choisissez des aliments équilibrés qui pourront faire office d’encas.

Les nutriments à privilégier : Calcium et acide folique. Jusqu’à environ 25 ans, le corps produit de l’os. Pour entretenir leur solidité, consommez au minimum 1000 milligrammes de calcium chaque jour. On en trouve en quantité dans les yaourts, les laits enrichis, le tofu et les sardines.

Les nutriments à privilégier chez les femmes de 30 ans

Surveillez votre apport calorique On ne peut pas manger comme un adolescent sans finir par prendre du poids. Autour de 30 ans, le métabolisme commence à ralentir et la masse musculaire des femmes fond. Laissez les glucides raffinés (le pain blanc et les pâtisseries par exemple) et les boissons sucrées au profit des céréales complètes, des produits de saisons et de l’eau.

Les nutriments à privilégier : Acide Folique protéines. Les femmes sont de plus en plus nombreuses à attendre la trentaine pour avoir leur premier enfant. Si c’est votre cas, ne négligez pas votre apport en acide folique.

La masse musculaire diminue d’environ 5% tous les 10 ans lorsque vous atteignez la trentaine. Pour l’entretenir, ajoutez des exercices de résistance à vos entraînements et mangez suffisamment de protéines. Cela permettra d’enrayer la fonte musculaire.

Les nutriments à ne pas négliger chez les femmes de 40 ans

Prenez soin de votre cœur. À l’approche de la ménopause, on constate une hausse du taux de cholestérol et de la tension. Protégez votre cœur en pratiquant une activité physique régulière et en privilégiant les aliments qui entretiennent la bonne santé du cœur. On conseille les légumes verts en feuilles, les tomates et autres fruits et légumes. Modérez votre consommation d’alcool (un verre par jour pour les femmes) et réduisez les graisses trans que l’on trouve dans les aliments transformés et frits.

Les nutriments à privilégier : Vitamine D et antioxydants. Ne négligez pas la vitamine D, qui aide l’organisme à absorber le calcium. Elle permet également de soutenir le système immunitaire, d’assurer un bon niveau d’énergie et de vous protéger contre les risques de cancer du sein et du côlon. Les réserves de vitamine D diminuent chez les femmes à partir de 40 ans.

Les antioxydants comme les vitamines A, C et E préviennent ou retardent les dommages causés aux cellules et qui contribuent au vieillissement. On en trouve en quantité dans les poivrons rouges, les agrumes, les fruits rouges, les carottes, la patate douce et les fruits à coque.

Les besoins nutritionnels des femmes à 50 ans

Consommez plus de fibres. D’après l’Institut national du cœur, des poumons et du sang, le risque de maladie cardiaque augmente après 55 ans. Les fibres participent à la réduction des taux de cholestérol, ce qui est bénéfique au cœur. Elles prolongent le sentiment de satiété, ce qui peut vous aider à contrôler votre poids.

Les nutriments à privilégier : Oméga-3 et vitamine B12. Les études indiquent que 10 à 30% des personnes âgées de plus de 50 ans ont une capacité réduite à absorber la vitamine B12 présente dans les aliments. Envisagez une supplémentation en vitamine B12.

Augmentez votre apport en acides gras oméga-3. Faites vos réserves en consommant des poissons gras comme le saumon, riche en Oméga-3 EPA et DHA. Les noix et les graines de lin en poudre sont riches en ALA, un Oméga-3 qui peut participer à la réduction du taux de cholestérol.

Les nutriments à privilégier chez les femmes de 60 ans et au-delà

Bougez. Les enfants ont quitté la maison et vous travaillez moins. Vous avez donc plus de temps devant vous pour profiter de la vie. Apprenez une nouvelle langue, prenez des cours de danse, sortez plus souvent avec votre partenaire. Quel que soit votre choix, pratiquez une activité physique régulière mais consultez votre médecin avant d’envisager tout entraînement cardio et musculaire intense.

Mangez-vous suffisamment ? Les médicaments, le métabolisme plus lent, une modification de la perception du goût et d’autres facteurs viennent contribuer à la perte d’appétit à partir de 60 ans. Continuez de vous concentrer sur votre équilibre alimentaire et tentez d’élargir la gamme d’aliments que vous consommez. Partagez vos repas avec vos amis.

Les nutriments à privilégier : Tous les nutriments précédemment évoqués plus les probiotiques. Avec l’âge, la santé de notre système digestif se modifie. Les bonnes bactéries se raréfient et notre intestin grêle n’absorbe plus aussi bien les nutriments. Ajoutez des probiotiques à votre alimentation pour stimuler le développement des bonnes bactéries. On en trouve dans les yaourts et les aliments fermentés comme la choucroute et le kimchi (légumes lactofermentés).

Article rédigé par Susan Bowerman, Directrice et Responsable de la formation mondiale en Nutrition pour Herbalife Nutrition

Les super-aliments

Tout savoir des super-aliments et comment en consommer

Quand on parle de super-aliments, il ne s’agit pas uniquement des plus populaires du moment. Si vous mangez beaucoup d’aliments d’origine végétale, alors vous consommez des super-aliments. Je vous dit tout sur les super-aliments !

Suivre la tendance des super-aliments revient à essayer de suivre la mode. Un jour c’est l’un, un jour c’est l’autre. Ainsi, le chou kale et le quinoa (l’un des ingrédients de Tri Blend, produit aux protéines 100% végétales) se font progressivement évincer par les baies de maqui et les grains de fonio

Mais qu’est-ce qui fait un super-aliment ? Et pourquoi en arrive-t-il de nouveaux chaque année ? Les super aliments cette année sont-ils meilleurs que ceux de l’année dernière ?

Qu’est-ce qu’un super-aliment ?

Le terme de « super-aliment » implique que ces aliments ont des pouvoirs nutritionnels bien supérieurs à ceux des aliments ordinaires. Mais ce n’est pas vraiment la définition d’un super-aliment. C’est plus un terme qui reflète le fait que ce sont des aliments très riches en nutriments.

Pour la plupart, les aliments les plus riches en nutriments sont ceux d’origine végétale. Ils apportent énormément de vitamines, minéraux et fibres ainsi que des phytonutriments, dont beaucoup agissent comme des antioxydants.

Si votre alimentation est riche en ingrédients d’origine végétale, alors vous consommez déjà probablement quantité d’aliments que l’on considère comme des super-aliments, même si leurs noms font moins rêver que le fruit du mangoustan ou le cacao concassé.

Toutes les listes de super-aliments se ressemblent. En tête, on retrouve presque toujours les ingrédients tels que les fruits rouges ou les baies, les légumes verts en feuilles et les fruits à coque. On y croise également souvent les poissons gras. Certains ingrédients changent simplement d’une année sur l’autre. Le chou cavalier semble remplacer le chou kale et le teff pourrait bien prendre la place du quinoa.

Les tendances alimentaires sont identiques à toute autre tendance. L’être humain semble toujours à la recherche de nouveautés et d’inédits. Dans le cas des super-aliments, on cherche constamment celui qui rassemble toujours plus de propriétés intéressantes.

Tous les aliments équilibrés sont des super-aliments

Beaucoup sont d’origine végétale et vantés pour leur forte teneur en phytonutriments, dont beaucoup agissent comme des antioxydants et sont considérés comme bons pour la santé. Nous recherchons constamment le nouveau super-aliment, celui plus antioxydant encore que le précédent.

Mais focaliser sur une propriété spécifique d’un aliment comme la propriété antioxydante, pourrait bien être une erreur. La plupart des ingrédients d’origine végétale sont très intéressants sous de multiples aspects : ils sont extrêmement complexes et proposent des accords de vitamines, minéraux et phytonutriments uniques.

Et s’il est vrai que beaucoup de ces phytonutriments agissent comme des antioxydants dans l’organisme, la probabilité est grande qu’ils aient d’autres bienfaits pour la santé. Mais il y a bien trop de phytonutriments dans les aliments et trop peu de temps pour les étudier tous.

On estime à plusieurs milliers le nombre de composés bénéfiques dans les aliments d’origine végétale. Nous ne saurons peut-être jamais comment les uns et les autres agissent sur la santé.

Lorsqu’un aliment a fait l’objet de recherches cliniques et ses bienfaits potentiels pour la santé ont été démontrés (comme la myrtille ou la grenade), il est qualifié de super aliment. Ce qui exclut d’autres aliments qui pourraient nous être tout aussi bénéfiques. En d’autres termes, le fait de favoriser certains aliments spécifiques parce que la science les a qualifiés de super-aliments, nous fait peut-être passer à côté d’autres ingrédients tout aussi bénéfiques mais différemment.

Aliments végétaux, super-aliments

Certes, les myrtilles sont excellentes pour la santé. Mais les autres fruits rouges le sont également. Chaque variété dispose de ses propres phytonutriments bénéfiques pour le corps, de manière différente. Loin de nous l’idée de contester la richesse nutritionnelle du chou kale. Mais les feuilles de navets, de moutarde, les bettes ou encore les épinards le sont tout autant. Les patates douces sont très intéressantes d’un point de vue nutritionnel. Mais les autres légumes orange comme les carottes, la citrouille ou encore les courges ont aussi des propriétés non négligeables.

L’avantage des tendances alimentaires, c’est qu’elles vous font découvrir de nouveaux aliments que vous n’auriez probablement jamais essayés. Alors si vous vous laissez tenter par la dernière tendance des super-aliments, ajoutez-les à ceux que vous consommez déjà plutôt que de les exclure.